Dans la brume

Une fois la ligne d’arrivée franchie et la boucle bouclée,
parmi les multiples data de mes pas,
mon appli résume la séance avec la sibylline formule « hazy night ».

Bien qu’il n’en fut rien, j’aurais tant aimé
évoluer dans un monde faits de mystères et d’inexplicable, nébuleux et insaisissable.
Les contrastes seraient doux, la lumière diffuse, la vision brouillée.
Rien ne tomberait sous le sens, flottement et incertitudes feraient loi
et il faudrait chercher le sens énigmatique de la vie dans un univers à la fois trouble et mystique.

Lien vers l’album

Lâche ton com'

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑